Comment vous dire? Nous vivons une drôle d'époque.

Celle où je vous ai dit: Jamais je ne braderai  Noro . 

Celle où je croyais revenir en Ardèche pour toujours. 

Une époque encore remplie d'espoir, celui de me faire une belle vie à l'Ouest , en continuant de gagner ma vie, à 61 ans, grâce à vous , à votre enthousiasme quant à mes choix, à votre confiance...

Envie de renouveau, et là , j'ai pris la décision de liquider définitivement mon stock de Noro industriel, mes laines fétiches depuis tant d'années.

Le déménageur a dit: Ca va être lourd...Alors, pour lui faire avaler le transport de mes 100 idées ( entre autres!), je sacrifie les cônes restants. Jamais , plus jamais ( enfin, sauf si je refais un jour le chemin inverse...) , vous ne trouverez chez moi des prix pareils pour les laines que j'adore...

Cette fois, je ne détaille pas, c'est à prendre ou à laisser. Première arrivée, première servie. 

Si vous pouvez, venez à la boutique

( Mais réservez, les voisines, sinon, ça vous passera sous le nez, et demain , c'est marché...Je dis ça, je dis rien...).

J'ai beaucoup de revues à 1 €...et je les offre pour tout achat de laines.

Et n'oubliez pas de me dire vos besoins en Ito, je lance la commande vendredi!

20200630_124712_resized

20200630_124720_resized