Je partage ma réflexion postée sur ma page Facebook, car je sais certains d'entre vous réfractaires à ce réseau social. 

Je me suis résolue à l'utiliser, car je me rends compte qu'il est incontournable quand on veut se faire connaitre. Vous pouvez me suivre ici:

https://www.facebook.com/laines.aquareve.ardeche/

Mes ventes ou mévente? Contente à demi: Je viens de vendre un châle sur ALM. Le second de la semaine. Sauf que le premier est déjà revenu, avec des compliments, certes, mais " il n'est pas du bon écru sur la robe de la dame...". Malgré ce succès mitigé, j'envisage de me retirer d'ALM. Le résultat final de mon travail me laisse perplexe quant à la direction à prendre.
Petit calcul pour un châle vendu 86 € sur ALM. 
Soustrayez 4,30 € de frais de commission
4,30 € de frais de transaction
4,50 € de frais d'envoi en lettre suivie ( Avec le risque que la Poste ne livre pas, c'est arrivé 2 fois depuis le début de l'année), sinon Colissimo 6,10€.
13,40% ( + des poussières inventées par le Racket Sur Indépendants...) calculés sur le montant d'origine 86 € = 11,52 €.
Reste 61,38 . Je retire encore environ un peu plus de 10 € de matières premières. Je ne compte pas la mise au point du modèle et la recherche ( Je devrais.).
Je suis donc rémunérée environ 50 € pour 8 heures de travail. 
Comme tous les " petits" créateurs, je sais que je ne peux pas me rémunérer autant que le garagiste. On se demande bien pourquoi, d'ailleurs. Je ne suis pas la première à réfléchir au prix de mes créations, et le problème ne sera jamais réglé. 
La question actuelle est donc : Je quitte ALM,ou pas? Vous en pensez quoi, vous? Qui est prêt à m'aider à me rendre visible...et mieux payée?

Le bleu s'envole demain, l'écru est revenu ( Faudrait pas que mes châles se prennent pour des pigeons voyageurs...)

 

 

 

 

P1060740P1060782